Les gestes et l’action

Nous passons notre vie à agir ou réagir. L’action est inhérente à la condition d’être vivant. L’action implique des gestes, des comportements. 
Décider, accueillir, refuser, assumer, réfléchir, etc…. : autant d’actes essentiels de la vie qu’il ne nous est pas toujours facile de poser. Qui ne s’est jamais entendu dire « oui » alors qu’il pensait « non » ? Offrir à chacun la possibilité de s’affranchir de ces mauvaises habitudes « enfermantes », de tous ces stéréotypes qui »déséquilibrent » et mettent mal à l’aise, tel est le projet du Jeu de gestes*.

Il s’avère que tous nos comportements sont comme des mots et des phrases construits à partir de lettres, de consonnes et de voyelles. Toutes nos actions sont des constructions à partir de six gestes fondamentaux. Les six gestes composent une sorte de jeu, qu’on peut appeler  Jeu de Gestes.

Le Jeu de Gestes* a été décrit, élaboré, en 1968, par Silvia Ostertag, disciple de longue date de Karlfried Graf Durckheim et de Willigis Jäger. Silvia Ostertag, décédée en mars 2011, a enseigné le Zen et le Jeu de Gestes dans le Centre qu’elle avait créé avec son mari, en Allemagne du Sud, en Bavière.

Le Jeu de Gestes* est un chemin de découverte de soi-même à travers six gestes de base, d’origine grecque, qui font partie de la nature humaine, et qui se trouvent dans toutes les cultures. Chaque geste montre à travers un mouvement, l’expression d’une attitude intérieure dans une structure archétypique bien définie. Tout ce que nous exprimons dans nos gestes quotidiens ordinaires, est contenu dans le caractère essentiel des six gestes originels.

Chacun de ces six gestes est reconnaissable par son caractère clair, défini dans une forme et dans une qualité particulière : 

Geste 1 : geste flèche; la décision, la direction vers un but, l’indication..

.

Geste 2 : geste coupe; l’accueil, la fluidité, la souplesse …

,

Geste 3 : Le refus, la limite, la différenciation, la simplification ...

,

Geste 4 : L’arrêt, le recul, la réflexion, la pause...

,

Geste 5 : La tension entre deux pôles, l’hésitation, le doute, la curiosité...

,

Résultat de recherche d'images pour "dessin homme debout de profil"

Geste 6 : geste arbre : l’enracinement, le recentrage, la verticalisation ...

Le Jeu de Gestes* est un exercice de prise de conscience à travers les gestes de notre façon d’être dans le monde. Ainsi, nous pouvons nous exercer par le jeu à devenir conscient de ce que nous faisons habituellement inconsciemment dans nos gestes quotidiens. Nous découvrons, nos habitudes, nos automatismes (patterns), nos identifications, dans notre relation à nous-même, à l’autre, à tout ce qui nous entoure. Ces habitudes qui nous empêchent de contacter en profondeur sont dévoilées par le Jeu de Gestes.

Dans l’exercice il s’agit de jouer en nous donnant entièrement à ce que nous faisons, sans poursuivre de but déterminé, comme le petit enfant se donne au jeu sans penser à un résultat. Ce qui permet humour et bienveillance vis à vis de soi.

Avec ce travail nous reconnaissons notre ombre, la partie cachée de nous-même. Notre potentiel jusqu’alors inconscient va pouvoir s’exprimer et nous rendre plus libre. Nous osons être et laisser s’exprimer notre profondeur intime, recouverte jusqu’à présent par nos empêchements.

L’exercice est comme un miroir qui nous montre notre intériorité. Nous devenons plus attentifs à la qualité et à la justesse des réponses à donner aux différentes situations que nous traversons dans notre vie quotidienne. Nous nous mettons en ordre dans notre relation à nous-même et au monde. Le jeu nous invite à nous engager complètement dans ce que nous faisons pour que la Grande Vie circule dans notre quotidien et que nous retrouvions le lien entre notre vie existentielle et notre intériorité.

Méthode de développement personnel plus que thérapie, le Jeu de gestes s’adresse à tous ceux qui souhaitent mieux se connaître. Il est particulièrement recommandé dans le cas de difficultés relationnelles. Mieux s’accepter soi-même permet de mieux appréhender l’autre. Exercice initiatique, le Jeu de gestes s’adresse aussi à toute personne en quête d’authenticité, d’approfondissement spirituel, d’ouverture à l’essentiel, de présence.

* Le Jeu de Gestes, selon Silvia Ostertag® est une marque déposée.